D’après SEM Andry RAJOELINA des magistrats, des avocats et des gendarmes font partie d’un réseau de kidnapping à Madagascar – 28 avril 2019

    Lors de la célébration des 100 jours au pouvoir du Président de la République de Madagascar, son discours est clair conernant l’existence d’un réseau de kidnapping composé de magistrats, des avocats et des forces de l’ordre.

    Niasa ny gendarmerie, fa miteny aminareo aho, fa misy réseau ngeza be ao anatin’izany fanaovana kidnapping izany, misy tompon’andraikitra ambony, misy mpitsara, misy zandary, misy miaramila, misy mpisolo vava, misy mpanao politika ao anatin’izany tambazotra fanaovan ny kidnapping izany.

    Niasa ary tena betsaka ny olona lazaiko aminareo tratra tao anatin’izany fanaovana kidnapping izany. Misy sergent efa fantatra hoe ito mpanao kidnapping, nijerevena manana trano 4, manana fiara 4×4 , misy vola be tao an-trano fa tsy nasian’ny mpitandron’ny filaminana fa hoe rehefa nanao dia nanao.

     

    Le discours complet

    Resaka efa noresahako teto ny resaka kidnapping. Indraindray moa nihomehy mihitsy ianareo rehefa naveriko in-telo ilya izy hoe kidnapping kidnapping kidnapping, dia nihomehy ianareo tamin’izay. Fa zavatra marary ry zareo ilay kidnapping. Izao ny zavatra mamparary antsika. Tsy nisy fahasahiana nasehon’ny mpitondra teto amin’ny firenena. Fa eto misaotra ny SEG aho ao amin’ny gendarmerie, satria izao ny zavtara nitranga, nanontany ahy ry zareo: Mr Le president, tsy asiana indrafo ve? Tsy misy indrafo hoy aho. Mr Le president, hosamborina daholo ve na iza na iza? Sambory dahoalo hoy aho. Na ny namana na ny tsy namana? Tsy misy namana hoy aho.

    Niasa ny gendarmerie, fa miteny aminareo aho, fa misy réseau ngeza be ao anatin’izany fanaovana kidnapping izany, misy tompon’andraikitra ambony, misy mpitsara, misy zandary, misy miaramila, misy mpisolo vava, misy mpanao politika ao anatin’izany tambazotra fanaovan ny kidnapping izany.

    Niasa ary tena betsaka ny olona lazaiko aminareo tratra tao anatin’izany fanaovana kidnapping izany. Misy sergent efa fantatra hoe ito mpanao kidnapping, nijerevena manana trano 4, manana fiara 4×4 , misy vola be tao an-trano fa tsy nasian’ny mpitandron’ny filaminana fa hoe rehefa nanao dia nanao.

    Maro ny tratra amin’izao isika miteny izao, efa mihoatra 53 mahery ny tompon’andraikitra rehetra rehetra voasambotra ao anatin’izany tambazotra fnaovana ny kidnapping izany. Ny zavatra nampatahotra dia ity, efa nanomboka ny Malagasy indray no nataondry zareo, nikisaka nikisaka nikisaka ry zareo fa mbola hakisantsika ihany. Fa efa mbola misy vitsivitsy any mbola mandeha fa ny ankamaroany amin’izao isika miteny izao dia efa tratra avokoa. Betsaka tamin’izy ireo no nanao aveu, nilaza niaiky ny heloka vitany, hoe izahay ni- kidnaper an-dRakoto, ni- kidnaper an-dRaby, anisan’izany, mialatsiny Mr Le Ministra fa tsy hoe mamoa fotamandry, fa anisan’izany ny zanaky ny Ministre an’ny Affaires Etrangères, tratra nanao kidnapping an’izany ary niteny izy hoe izaho no nanao kidnapping ny zanaky ny Ministre-ny Affaires Etrangères. Tratrantsika izany olona izany amintsika miteny izao. Fa maro ihany koa ny olona izay tratan’izany, dia tononiko eto moa satria efa fantatra efa nivoaka gazety, fa nanao kidnapping an’ireto olona rehetra rehetra ireto, tratra daholo amintsika miteny izao, nanao kidnapping an’i Mme Emetal, nanao kidnapping an’i Zaida Kzaraly, nanao kidnapping an’i Balou Naïd, Nimoustafa Irijy, Niaziz Abdoul sy ny Abdoul Rasoul tsy haiko intsony, tratra daholo izy rehetra rehetra ireo amin’izao isika miteny izao. Ny tiako lazaina, hisaorantsika, ary eto aho mba mangataka anareo, asivo tehaka mafy be ho an’ny foloalindahy, ho an’ny zandarimaria, fa tena niasa izy ireo, nijery an’izany zavatra rehetra izany.

    RANARISON Tsilavo gagne tous ses procès à Madagascar malgré toutes les preuves écrites qui démontrent ses mensonges et ses contre vérités

    2015
    31/07/2015

    RANARISON Tsilavo accuse Solo d’avoir fait virer sans contrepartie 1.047.060 euros à la société EMERGENT alors que RANARISON Tsilavo reconnaît lui-même par un email du 25 avril 2012 que la société EMERGENT a envoyé pour 1.361.125 USD et 297.032 euros de matériels à la société CONNECTIC

    RANARISON Tsilavo dépose une plainte pour abus de biens sociaux le 20 juillet 2015 pour 3.663.933.565,79 ariary, équivalent de 1.047.060 euros. Alors qu’il reconnaît lui-même par email le 25 avril que la société française EMERGENT a envoyé pour 1.361.125 USD et 297.032 euros de matériels à la société CONNECTIC     La plainte avec demande […]

    30/07/2015

    RANARISON Tsilavo reconnait le 25 avril 2012 par email que la société EMERGENT a envoyé pour 1.361.125 USD et 297.032 euros de matériels à la société CONNECTIC

    RANARISON Tsilavo reconnait le 25 avril 2012 par email que la société EMERGENT a envoyé pour 1.361.125 USD et 297.032 euros de matériels à la société CONNECTIC

    Dans sa plainte du 20 juillet 2015 pour abus de biens sociaux, RANARISON Tsilavo, simple associé de la société CONNECTIC, accuse Solo son patron d’avoir fait virer 1.047.060 euros de la société CONNECTIC vers la société EMERGENT NETWORK grâce à des factures fictives. Dans un email qui date du 25 mars 2012, RANARISON Tsilavo reconnaît […]

    30/07/2015

    RANARISON Tsilavo, simple associé, accuse Solo d’avoir fait virer 1.047.060 euros de la société CONNECTIC à la société française EMERGENT NETWORK

    RANARISON Tsilavo, simple associé, accuse Solo d’avoir fait virer 1.047.060 euros de la société CONNECTIC à la société française EMERGENT NETWORK

    C’est RANARISON Tsilavo lui même qui a signé TOUS les avis de virement totalisant 1.047.060 euros et a reconnu que les virement ont une contrepartie. La plainte de RANARISON Tsilavo  avec demande d’arrestation du 20 juillet 2015 est rédigée comme suit : Que sieur Solo, étant gérant de la société CONNECTIC et société EMERGENT NETWORK […]

    30/07/2015

    RANARISON Tsilavo a signé la totalité des 76 avis de virement d’un montant de 1.047.060 euros qu’il est estime dans sa plainte du 20 juillet 2015 comme sans contrepartie

    RANARISON Tsilavo a signé la totalité des 76 avis de virement d’un montant de 1.047.060 euros qu’il est estime dans sa plainte du 20 juillet 2015 comme sans contrepartie

    En 2009, RANARISON Tsilavo a signé TOUS les virements bancaires de la société CONNECTIC vers la société EMERGENT qu’il considère comme sans contrepartie 2009 RANARISON Tsilavo a signé TOUS les virements bancaires qu’il considère comme sans contrepartie l publié par infos3   En 2010, RANARISON Tsilavo a signé TOUS les virements bancaires de la société […]

    30/07/2015

    RANARISON Tsilavo a signé la totalité des 76 avis de virement de 1.047.060 euros de la société CONNECTIC à la société française EMERGENT NETWORK

    Donc RANARISON Tsilavo, simple associé, accuse Solo d’avoir fait virer 1.047.060 euros de la société CONNECTIC à la société française EMERGENT NETWORK par une plainte du 20 juillet 2015 alors qu’il a lui-même reconnu dans un email du 25 avril 2012 que la société EMERGENT NETWORK a envoyé pour 1.361.125 USD et 297.032 euros de […]

    30/07/2015

    RANARISON Tsilavo, directeur exécutif de la société CONNECTIC, est le seul et l’unique signataire des comptes bancaires de la société CONNECTIC

    Dans sa plainte du 20 juillet pour abus de biens sociaux, RANARISON Tsilavo, simple associé de la société CONNECTIC, accuse Solo d’avoir fait virer 1.047.060 euros de la société CONNECTIC vers la société EMERGENT NETWORK grâce à des factures fictives. Dans un email qui date du 25 mars 2012, RANARISON Tsilavo reconnaît lui-même que la […]

    29/07/2015

    La plainte d’abus de biens sociaux de RANARISON Tsilavo est traitée en une dizaine de jours mise en détention du prévenu comprise pour 5 mois à la prison d’Antanimora jusqu’au verdict de l’affaire

    La plainte d’abus de biens sociaux de RANARISON Tsilavo est traitée en une dizaine de jours mise en détention du prévenu comprise pour 5 mois  à la prison d’Antanimora jusqu’au verdict de l’affaire

    RANARISON Tsilavo, simple associé à 20 % de la société CONNECTIC, a déposé la plainte pour abus de biens sociaux, contre son patron qui détient 80 % de ladite société CONNECTIC, auprès du Procureur Général de la Cour d’Appel d’Antananarivo le lundi 20 juillet 2015. Déjà une plainte pénale est normalement déposée chez Procureur de […]